Le problème #1 des champs d’épuration et un gros vice caché