1 septembre 2017,
 0

La liste des inspecteurs en bâtiment à éviter dans votre secteur

Si vous avez déjà acheté une propriété, vous savez que le processus d’achat exige que vous fassiez affaire avec plusieurs professionnels lors de diverses étapes. L’un des plus importants est sans contredit l’inspecteur en bâtiment. Cependant, l’un des plus gros défis qui surviennent lorsqu’on cherche un inspecteur en bâtiment est d’être en mesure d’identifier les bons et les mauvais inspecteurs dans votre secteur.

liste inspecteurs en batiment a eviter

Comment pouvez-vous savoir si un inspecteur a les compétences et les qualifications nécessaires pour inspecter adéquatement et professionnellement la propriété que vous regardez. Cela va sans dire, c’est très difficile ! Bien souvent, vous regarderez rapidement leur site internet afin de voir s’il est professionnel, puis vous sélectionnerez celui qui vous charge le moins cher. Est-ce vraiment la bonne chose à faire ? Comme dans n’importe quelle profession, n’existe-t-il pas des inspecteurs à éviter dans toutes les régions du Québec ? La réponse, évidemment, est oui !

➟➟➟ Comparez différents inspecteurs en bâtiments qui ne font pas partie de notre liste d’inspecteurs en bâtiment à Éviter

 

En cliquant sur “Obtenir mes 3 Soumissions”, vous acceptez les termes et conditions

 

Vous vous demandez qu’est-ce que vous devez faire pour être en mesure de séparer le bon grain du mauvais ?

Eh bien, c’est exactement ce que nous allons vous révéler. En fait, nous allons vous suggérer deux façons de procéder. La première consiste à vous présenter une liste de 10 questions essentielles à poser pour évaluer les compétences et les qualifications d’un inspecteur en vue de vous bâtir une liste d’inspecteurs en bâtiment à éviter dans votre secteur. Nous vous présenterons également une alternative encore plus simple qui vous permet tout simplement d’éviter tous les mauvais inspecteurs en bâtiment dans votre secteur. Vous pourrez alors choisir la façon de procéder qui vous convient le mieux !

 

 

Méthode 1 : Le checklist de 10 questions pour évaluer les compétences et qualifications d’un inspecteur en bâtiment

La première méthode pour bâtir une liste d’inspecteurs à éviter ainsi que pour cibler les inspecteurs de qualité dans votre secteur est de créer une liste de questions à poser pour les évaluer. Pour vous simplifier la tâche, nous avons préparé un « checklist » des 10 meilleures questions à poser à un inspecteur afin de tester ses compétences, ses qualifications et pour avoir plus de détails sur son approche lors d’une inspection. En utilisant ces questions, vous devriez être en mesure de voir si un inspecteur semble être intéressant ou si vous devriez plutôt l’éviter.

 

#1 : Quelle formation avez-vous suivie pour devenir inspecteur en bâtiment ?

Habituellement, un inspecteur doit suivre une formation de niveau collégial pour devenir inspecteur en bâtiment. Par exemple, le Cégep Beauce-Appalaches offre une Attestation d’études collégiales (AEC) en inspection en bâtiment. Vous devez voir si l’inspecteur avec qui vous parlez a suivi une formation équivalente à celle-ci. Ce peut être soit un DEC ou encore un AEC. Diverses formations complémentaires peuvent améliorer le potentiel d’un inspecteur.

 

#2 : Quel est le coût d’une inspection ?

Une inspection préachat pour une maison coûte normalement entre 450-550$. Un inspecteur haut de gamme chargera normalement plus cher (environ 500-550$) qu’un inspecteur bas de gamme. Son service est plus personnalisé et plus exhaustif que l’inspecteur normal. Il faut cependant éviter les inspecteurs à rabais qui chargent 250-350$.

➟➟➟ Comparez différents inspecteurs en bâtiments qui ne font pas partie de notre liste d’inspecteurs en bâtiment à Éviter

 

#3 : Est-ce que je peux être présent lors de l’inspection ?

Vous devez absolument être présent lors de l’inspection préachat. Si votre inspecteur vous dit qu’il veut être seul lors de l’inspection, c’est un très mauvais signe. Un bon inspecteur devrait plutôt vous encourager à l’accompagner lors de l’inspection afin de poser des questions.

 

#4 : Combien de temps prenez-vous pour effectuer une inspection ?

Pour une maison, la durée d’une inspection est généralement de 2-3 heures pour que ce soit une inspection de qualité. Un condo peut être plus court, mais il faut généralement 1h30-2h pour faire le tour d’une unité divise.

 

#5 : Combien d’années d’expérience avez-vous en tant qu’inspecteur en bâtiment ?

On ne se le cachera pas, peu importe la profession, le nombre d’années d’expérience peut être un grand atout. Plus une personne a de l’expérience, plus elle a vu de cas différents et plus elle sait comment réagir à certaines situations. À vous de juger si les personnes devant vous ont suffisamment d’expérience à votre goût ? Évidemment, un inspecteur avec au moins 5 ans d’expérience est à privilégier.

 

#6 : Remettez-vous un rapport d’inspection complet dans les normes à la fin de l’inspection ?

Un inspecteur doit toujours vous remettre un rapport d’inspection complet à la fin de sa visite, et vous expliquer de vive voix les constatations qu’il a faites. Cela vous permettra de cibler les éléments potentiellement problématiques et le rapport peut ensuite servir comme outil de négociation avec le vendeur.

 

#7 : Faites-vous partie d’une association d’inspecteurs ?

Les meilleurs inspecteurs sur le marché font bien souvent partie d’une association d’inspecteurs. On peut penser à l’Association nationale des inspecteurs et experts en bâtiment (ANIEB), l’Association des inspecteurs en bâtiment du Québec (AIBQ), Internachi Québec l’Association internationale des inspecteurs immobiliers certifiés et on pourrait aussi inclure l’Ordre des technologues professionnels du Québec (OTPQ). Ces associations acceptent seulement les inspecteurs ayant des niveaux de connaissances élevés ainsi que des assurances erreurs et omissions. Ces associations encadrent les agissements de leurs membres et sont de bonnes références lors de vos recherches. Si un inspecteur en fait partie, c’est une bonne nouvelle !

 

#8 : Détenez-vous une assurance professionnelle en cas d’omission, d’erreurs et de fautes ?

Un inspecteur en bâtiment se doit d’avoir une assurance professionnelle en cas d’omission, d’erreurs ou de fautes. Cela vous garantit que si ce dernier commet une erreur lors de l’inspection et qu’il ne voit pas un défaut physique apparent, ses assurances paieront pour vous dédommager. C’est un « must » que devraient avoir tous les bons inspecteurs en bâtiment.

 

#9 : Quelle est la liste des éléments et composantes que vous inspecterez ?

Demandez toujours la liste des éléments et composantes essentielles à vérifier lors d’une inspection et assurez-vous que cette liste soit complète.

 

#10 : Est-ce que je peux communiquer avec vous suite à l’inspection si j’ai des questions ?

Un bon inspecteur fait toujours un suivi avec ses clients et ça ne lui dérange pas qu’un ancien client décroche le téléphone pour lui poser une question. C’est ce qui différencie un inspecteur compétent et professionnel d’un inspecteur pressé et dont la seule préoccupation est l’argent. Si votre inspecteur n’a aucun problème à ce que vous lui posiez des questions avant, pendant et après l’inspection, c’est un bon signe.

 

En cliquant sur “Obtenir mes 3 Soumissions”, vous acceptez les termes et conditions

 

Méthode 2 : Trouvez un inspecteur en bâtiment via le réseau d’experts de Soumissions Inspecteurs

Comme vous avez pu le voir, la méthode 1 consiste à ce que vous fassiez tout le processus de recherche par vous-même auprès des inspecteurs en bâtiment de votre région. Cependant, il existe un moyen beaucoup plus rapide et économique de procéder. Si vous désirez avoir la certitude de faire affaire avec un inspecteur compétent, qualifié et qui respecte les plus hauts standards de l’industrie, vous pouvez également simplement passer par Soumissions Inspecteurs. En effet, Soumissions Inspecteurs est une plateforme qui vous permet de recevoir plusieurs soumissions d’inspecteurs en bâtiment professionnels en remplissant simplement un formulaire. Comment pouvez-vous être certain que nous vous recommandons uniquement la crème de la crème des inspecteurs ? En fait, nous sélectionnons nos inspecteurs en utilisant les 10 questions présentées dans la méthode 1 et nous utilisons même d’autres processus d’évaluation encore plus poussés afin de vérifier que tous nos inspecteurs partenaires sont les meilleurs de l’industrie.

Pour vous montrer que nous faisons preuve de transparence, Soumissions Inspecteurs a testé 95 inspecteurs en bâtiment et en a seulement retenu 50 pour faire partie de son réseau de partenaires. De plus, des sondages de satisfactions clients sont constamment envoyés à tous les clients passant par Soumissions Inspecteurs afin de veiller à ce que nos inspecteurs gardent constamment la qualité de service qui est attendue. Notre réseau d’experts en bâtiment est donc toujours composé des meilleurs inspecteurs de toutes les régions. Donc, peu importe où vous êtes au Québec, vous pouvez obtenir vos soumissions gratuites et être en contact avec les meilleurs inspecteurs de votre secteur. Remplir le formulaire ne prend que quelques clics, et vous recevrez ensuite 3 soumissions d’inspecteurs de votre région. Chaque demande est triée manuellement par nos inspecteurs pour vérifier l’information, ainsi que pour cibler exactement vos besoins. Vous pourrez alors comparer les prix de chaque soumission et choisir l’offre qui vous convient le mieux. C’est absolument GRATUIT, sans engagement et rapide ! Vous économiserez à coup sûr de longues heures de recherche et d’entrevues, et réaliserez potentiellement de belles économies. La méthode 2 consiste donc à choisir Soumissions Inspecteurs, qui se charge à votre place d’évaluer et de choisir les meilleurs inspecteurs de votre secteur.

liste-inspecteurs-a-eviter-votre-secteur

Ciblez les inspecteurs à éviter dans votre région pour avoir la paix d’esprit

Ce qu’il faut que vous compreniez, c’est qu’il est primordial que vous cibliez les inspecteurs compétents et ceux à éviter dans votre région. Un mauvais inspecteur pourrait vous coûter très cher si jamais il commet une erreur. Vaut donc mieux prendre les précautions qui s’imposent et choisir l’une de ces deux méthodes pour choisir son inspecteur. Avec la méthode 1, vous devez vous-même faire tout le travail et prendre le temps de passer en entrevues plusieurs inspecteurs afin de voir lesquels vous font les meilleures offres. La méthode 2, soit choisir de passer par Soumissions Inspecteurs, vous permet de simplement avoir à remplir un formulaire pour recevoir 3 soumissions gratuites d’inspecteurs compétents. Ces derniers sont sélectionnés avec les plus hauts standards et sont constamment évalués. Vous pourrez leur poser toutes vos questions, comparez et choisir celui qui répondra le mieux à vos besoins.

Si vous désirez être sûr de ne pas faire affaire avec un inspecteur qui devrait être à éviter dans votre secteur, faites confiance à Soumissions Inspecteurs ! Vous économiserez du temps, de l’argent et serez mis en contact avec les meilleurs inspecteurs de votre région. Vous n’êtes qu’à quelques clics de recevoir vos soumissions gratuites !