Cet avis explique les limites d’un rapport d’inspection préachat