19 April 2016,
 Off

Procéder à l’inspection d’un bâtiment en hiver ou en été ? Quels avantages ?

En été comme en hiver, l’inspection de bâtiments est essentielle. Elle permet de vous protéger, de savoir quels travaux sont à faire et elle vous offre une base argumentaire à la négociation du prix. Au Québec, l’hiver prend beaucoup de place et il convient de se demander s’il ne camoufle pas sous la neige quelques pépins qui se réveilleront avec le printemps. Il est donc naturel de se demander si une inspection hivernale ou estivale comporte les mêmes possibilités. Finalement, l’inspection est-elle aussi poussée et exacte en été qu’en hiver? Tout est en fait une question de minutie et d’attention aux détails. Au Québec, l’hiver fait partie de nos vies. Il ne devrait donc pas freiner votre élan d’achat, mais on n’inspecte toutefois pas une maison en été comme on l’inspecte en hiver.

Inspection immobilière en été ou hiver

Est-il risqué de commander une inspection immobilière en hiver?

Même si certains acheteurs potentiels hésitent à procéder à une évaluation de bâtiment en hiver, il faut préciser qu’il n’y a en fait pas de bonne ou de mauvaise saison pour acheter une maison et la faire inspecter. Les acheteurs sont souvent frileux pour ce qui est de l’inspection hivernale. Mais attention, l’inspection en hiver peut donner certains avantages que l’inspection en été ne permet pas. Cette période froide et enneigée en dit souvent très long sur la rigueur de la construction.À quoi faut-il porter attention lors d’une inspection hivernale?

 

Ce que l’hiver nous dévoile pendant une inspection de maison

La température froide est souvent révélatrice quant à la qualité de la construction. L’hiver met au jour plus clairement certaines faiblesses de la maison que l’été a du mal à dévoiler.

Humidité, condensation et givre indiquent par exemple d’emblée des problèmes d’isolation. Le gel peut en outre mettre au jour certaines fissures ou certains mouvements de structure qui sont à peine perceptibles en été.Les amas de glace sur le bord de la toiture sont aussi un bon indicateur de la qualité de l’isolation.La chaleur s’échappe vers le haut, c’est un principe universel. Dans une maison, lorsque le toit est mal isolé, la chaleur qui monte jusqu’à la toiture fait fondre la neige sur le dessus. Cette neige se transforme évidemment en eau qui à son tour s’écoule le long des bordures de la toiture et forme des amas de glace. Avec le gel et dégel, ces amas épaississent et finissent par s’infiltrer sous les bardeaux. Ces quelques points seraient difficiles à percevoir en été.

 

Ce que l’hiver nous cache pendant une inspection de maison

L’hiver n’a évidemment pas que de bons côtés en matière d’inspection. La glace et les accumulations de neige peuvent alourdir la tâche de l’inspecteur. En effet, en hiver, la visibilité est évidemment réduite à cause de la neige, qui peut cacher bien des choses qui se révéleront seulement une fois qu’elle est fondue.Sans compter que la neige et la glace peuvent restreindre l’accès à certaines parties à examiner. Autant l’hiver permet une analyse plus rigoureuse et exacte à certains égards, autant il peut freiner l’examen de certaines parties dans d’autres cas.

 

5 points importants à analyser lors de l’inspection en hiver

  • L’isolation et les courants d’air

Les rigueurs de l’hiver permettent de constater certaines forces ou faiblesses de la maison convoitée. Même si les fondations ne sont pas visibles de l’extérieur en raison de la neige, il est possible de les examiner de l’intérieur. L’hiver permet en effet de porter une attention particulière au niveau d’isolation, à la présence de courants d’air, donc à la perte énergétique de la propriété. Il est conseillé de particulièrement s’attarder à la présence de buée dans les fenêtres, aux courants d’air au bas des portes et des fenêtres et aux courants froids prêts des sorties de sécheuse et de hotte. Une vérification près des prises de courant et dans les armoires permet aussi de constater plus précisément l’efficacité énergétique de la maison.

  • La toiture et le grenier

Ces deux éléments peuvent constituer d’importants points de perte énergétique. Un grenier mal isolé fera fondre la neige accumulée sur le toit, et si la toiture n’est pas étanche, cette neige s’infiltrera dans l’entretoit et dans les gouttières à la fonte du printemps, ce qui entraîne par le fait même des problèmes d’infiltration et d’humidité.

  • La stabilité des fondations

Les fondations constituent l’assise de l’immeuble. Il s’agit donc d’une partie très importante de la construction. Pendant l’hiver, les fondations ont tendance à bouger en raison du gel et du dégel au sol. Il devient alors crucial d’examiner la fondation. Il faut vérifier s’il y a présence de fissures sur les murs ou si certaines portes ont du mal à se fermer. De plus, toute structure connexe comme une piscine, un cabanon, un balcon ou un agrandissement doit également faire l’objet d’une inspection pour en assurer la stabilité et la résistance.

  • Le terrain et la devanture

Malgré l’épais tapis blanc hivernal, il est possible d’examiner, en partie, le terrain d’une propriété. Demandez à ce que certains secteurs clés du terrain soient déneigés pour votre visite et demandez qu’on vous fournisse plusieurs photos récentes de l’état du terrain et de l’aménagement paysager. Vous pourrez ainsi avoir une meilleure idée de l’état extérieur.

  • Les gouttières

Un déficit de gouttières ou l’endroit où elles se déversent peut créer des problèmes d’humidité et d’infiltration à la fonte des neiges dans certains cas. Des gouttières dont l’écoulement est trop près des fondations créeront des accumulations d’eau qui risquent de s’infiltrer. De même qu’un déficit de gouttières peut entraîner un refoulement et l’eau peut finir par s’infiltrer dans la toiture.

 

En matière d’inspection résidentielle, le professionnalisme c’est la clé

Dans le domaine de l’immobilier comme ailleurs, faire appel à des professionnels expérimentés et reconnus permet d’y voir plus clair, même si l’hiver peut engloutir quelques détails à examinersous la neige. Les décisions hâtives, comme opter pour l’inspecteur le moins cher, peuvent finalement vous coûter plus cher que vous faire économiser. Vous devez faire appel à un inspecteur fiable et minutieux qui ne laissera rien au hasard. En choisissant un inspecteur spécialisé et professionnel, il prendra fort probablement plus de temps et d’attention à votre bâtiment pour en déceler toutes les particularités et les contraintes possibles. Une fois l’analyse terminée, il doit vous remettre un rapport détaillé qui énonce toutes les structures analysées, la manière de procéder et l’état de ces structures. Ce rapport constituera par la suite un document de référence pour procéder à l’entretien de votre résidence.

 

L’inspection d’une maison : une protection et un outil

Il est fortement conseillé de faire inspecter une propriété avant de s’engager à l’acheter. Il s’agit d’un achat important qui nécessite quelques précautions et vérifications. C’est pourquoi il est essentiel de faire appel à un inspecteur expérimenté et reconnu. Et un inspecteur chevronné saura porter attention aux détails importants. Mais vous devez d’abord de quel type d’inspection vous avez besoin.

Idéalement, il faut commander une inspection préachat avant de se lancer dans l’aventure immobilière. Cette inspection ne doit pas être vue comme une dépense, mais bien comme un investissement. Elle vous donnera un fier coup de pouce en cas de problème ou de vice caché. Les recours judiciaires, le cas échéant, seront plus aisés. Elle vous permet finalement de savoir exactement dans quoi vous vous embarquez et de déterminer si vous êtes à l’aise avec l’état du bâtiment.

Si vous souhaitez vendre rapidement votre maison et garantir le plus possible que vous obtiendrez le prix que vous avez fixé, une inspection prévente peut alors s’avérer judicieuse. Vous saurez quels travaux et quelles améliorations effectuer pour rendre votre propriété attrayante sur le marcher. Vous pourrez aussi l’annoncer comme un bâtiment préinspecté, ce qui inspirera confiance à l’acheteur potentiel.

  • Inspection immobilière préréception en été ou hiver

L’inspection préréception se veut en fait un examen visuel intérieur et extérieur de la propriété afin de produire un rapport qui fait état des déficiences et des points à corriger soulevés au moment de l’inspection préachat. Cette inspection permet donc de déterminer si la construction a fait l’objet des correctifs demandés.

Que vous commandiez une inspection en été comme en hiver, n’hésitez donc pas à « inspecter » votre inspecteur avant de lui confier l’examen du plus important achat d’une vie. Une inspection bien réalisée est un outil utile pour prévoir les rénovations et l’entretien nécessaires à court, moyen et long terme de votre nouveau foyer, en plus de vous protéger en cas de conflit.

 

Soumissions Inspecteurs pour garantir un achat sans embûches, été comme hiver

Bref, sous le soleil ou sous la neige, une inspection de bâtiment approfondie et effectuée par un professionnel reconnu s’impose lors de l’achat d’une nouvelle maison. C’est à ce moment que Soumissions Inspecteurs entre en jeu! En remplissant en ligne le formulaire prévu à cet effet, vous pourrez recevoir rapidement, gratuitement et sans engagement trois soumissions qui vous permettront de choisir un inspecteur fiable dans votre secteur.
 

En cliquant sur “Obtenir mes 3 Soumissions”, vous acceptez les termes et conditions