26 February 2021,
 0

Suite à l’achat d’une maison, personne ne souhaite découvrir que celle-ci est contaminée par un produit dangereux. Et pourtant, de nombreux acheteurs se procurent des propriétés construites avec des matériaux isolants nocifs comme la MIUF ou l’amiante sans même s’en douter. La santé des occupants peut en subir les répercussions et c’est à vous que revient la tâche de vous protéger!

 

inspecteur maison miuf amiante

 

La MIUF et l’amiante sont-ils toujours dangereux pour la santé? L’inspection préachat par un inspecteur vous révèlera-t-elle ces contaminants à tout coup? Vous verrez que plusieurs facteurs peuvent affecter la dangerosité de ces produits, mais que l’important est de savoir qu’ils sont présents afin de vous protéger en conséquence.

Soumissions Inspecteurs vous explique donc tout ce qu’il est important de savoir concernant la MIUF et l’amiante!

 

 

 

Qu’est-ce que la mousse isolante d’urée-formaldéhyde (MIUF)?

La mousse isolante d’urée-formaldéhyde (MIUF) est un produit d’isolation développé dans les années 1950 et popularisé au Canada dans les années 1970. D’abord présentée comme une technique d’isolation supérieure, elle gagna rapidement en popularité dans les années 1970 en raison de son prix peu dispendieux, de son efficacité écoénergétique et de sa facilité d’installation.

Un programme de subventions est même mis en place pour populariser la MIUF à cette même époque en raison des prouesses isolantes! Toutefois, on découvre rapidement que la MIUF peut causer d’importants problèmes de santé lorsqu’elle entre en contact avec l’eau et l’humidité.

En effet, c’est à ce moment que son intégrité se détériore et que des composés nocifs sont libérés dans l’air, causant des difficultés respiratoires et autres complications de santé.  C’est pour cette même raison que depuis 1980, la mousse isolante d’urée formaldéhyde (MIUF) est interdite en vertu de la Loi sur les produits dangereux!

Ne partez surtout pas en peur! La MIUF installée adéquatement est généralement inoffensive. D’ailleurs, plusieurs maisons sont isolées avec un tel produit sans qu’il ne représente quelconque danger pour ses occupants. Ce n’est qu’en présence d’humidité que le produit devient dangereux, puisque la dégradation de la MIUF risquerait de libérer des émissions gazeuses, notamment en raison du formaldéhyde.

Ainsi, avant de paniquer et de contacter les professionnels de la décontamination, assurez-vous de connaître l’état de votre propre maison. Cela implique de déceler avant tout la présence de MIUF et ensuite de déterminer si celle-ci met votre santé en péril.

Les inspecteurs en bâtiment peuvent vous assister dans cette démarche et vous aider à détecter les signes de MIUF. Ce faisant, vous pourrez vous tourner rapidement vers les professionnels qualifiés en décontamination de MIUF si nécessaire.

 

 

Comment détecter la présence de MIUF? Les indices à surveiller?

Comme la MIUF est un matériau isolant, il est impossible de conclure que la maison en contient simplement avec un examen visuel. De plus, étant donné que l’inspecteur en bâtiment, lors d’une inspection préachat, se limite à un examen visuel, la détection de la MIUF peut lui échapper. Toutefois, les inspecteurs qualifiés en la matière sauront reconnaître les indices pertinents!

 

comment detecter miuf inspection

 

Si votre maison a été construite dans les années 1970-1980, les probabilités de MIUF sont plus élevées! En effet, avant son interdiction d’utilisation dans les années 1980, la MIUF était un matériau isolant fréquemment utilisé pour l’isolation résidentielle. Ainsi, connaître la date de construction de la maison concernée est un excellent point de départ et un indice très probant.

 

Lorsque vous suspectez la présence de MIUF, tout commence avec un inspecteur. Celui-ci pourra détecter les traces d’humidité et d’infiltrations d’eau susceptibles de détériorer la MIUF et de libérer des composés toxiques. L’inspecteur tentera d’identifier le type d’isolant présent dans les murs et le toit, et aura comme mandat de recommander une analyse plus poussée auprès d’un spécialiste lorsque des indices lui révèleront une potentielle contamination.

Le test de matériau MIUF est d’ailleurs une excellente précaution à prendre! Lorsque les soupçons penchent vers la présence de MIUF, il est possible de tester un échantillon de matériau isolant afin de vérifier s’il s’agit bien de l’isolant redouté. Des entreprises spécialisées offrent des services d’analyse et d’identification, alors vous aurez rapidement la réponse à vos inquiétudes.

Le test d’air MIUF permet également de détecter des émanations de formaldéhyde! Cette démarche a pour but de vérifier si la maison est aux prises avec des émanations de formaldéhyde, lesquelles représenteraient un indice probant quant à la présence de MIUF dans les murs de la demeure.

Ainsi, l’examen initial de l’inspecteur en bâtiment, même s’il ne permet pas toujours de conclure définitivement à la présence de MIUF, est une première étape essentielle et incontournable.

Advenant que le verdict ne tombe et que la maison soit bel et bien isolée avec de la MIUF, s’agira-t-il automatiquement d’un vice caché? Voilà une question que plusieurs acheteurs mécontents se posent!

 

 

 

La MIUF est-elle toujours un vice caché au Québec?

Il y a fort à parier que de nombreux acheteurs découvrant la présence de MIUF se sont posé la même question, n’est-ce pas! Que la MIUF découverte soit nocive ou non, apprendre que les murs sont contaminés de quelconque façon a de quoi frustrer l’acheteur d’une maison. Cela étant dit, est-ce toujours un vice caché pour autant?

Le recours pour vice caché en présence de MIUF n’est pas automatique! En fait, la jurisprudence sur le sujet est abondante. Étant donné que l’installation de la MIUF remonte aux années 1970, de nombreuses causes ont été portées devant les tribunaux à ce sujet.

Les juges ont maintes ont reconnu qu’il ne s’agit pas toujours d’un vice caché. D’ailleurs, certains ont même rejeté le recours en vice caché, prétendant qu’en raison des qualités isolantes de la MIUF et de l’absence de danger lorsqu’il est bien installé et non manipulé, on ne saurait la qualifier automatiquement de vice caché. Les tribunaux ont même ajouté qu’il n’est pas toujours indispensable de faire retirer la MIUF, notamment lorsqu’aucun dommage causé par l’eau n’est constaté.

Évidemment, chaque cas est un cas d’espèce! C’est donc dire que si vous achetez une maison contenant de la MIUF, mais que celle-ci est fortement imbibée d’eau et que l’humidité lui a causé des ravages, la décontamination devient maintenant nécessaire, engendrant ainsi des frais et constituant potentiellement un vice caché.

Prenez aussi garde aux fausses représentations du vendeur, toutefois! Lorsque vous posez des questions précises au vendeur d’une maison concernant la présence de MIUF et que celui-ci vous ment quant au type de matériau isolant ou vous rassure quant à l’absence de contamination (alors qu’il est au courant du contraire), le dol pourra alors vous permettre d’intenter un recours contre ce dernier.

Cela étant, il vaut mieux simplement éviter le recours pour vice caché en prenant des précautions en amont de la transaction. Ces précautions, c’est auprès d’un inspecteur en bâtiment que vous les retrouverez. Il s’agit du premier expert à solliciter si vous voulez découvrir la présence de MIUF!

 

 

Que faire lorsque vous découvrez de la MIUF?

Ça y est, l’inspecteur en bâtiment est passé, les tests d’identification sont complétés et on vous confirme la présence de MIUF. Que faire dans un tel scénario pour protéger la santé des occupants de la maison? Devriez-vous partir en courant? Prenez de grandes respirations, car plusieurs avenues se dessinent!


inspection miuf remplacer isolation

D’abord, si la mousse a été installée correctement, vous pouvez tout simplement ne rien faire! En effet, la Société canadienne d’habitation et de logements (SCHL) rappelle dans un rapport récent que la MIUF correctement installée et non affectée par des dommages causés par l’eau ne représente pas de danger.

Encore faut-il s’assurer que l’installation est bel et bien conforme et qu’aucune humidité ne vient compromettre votre santé. La SCHL est d’ailleurs très rassurante en matière de MIUF, rappelant que si elle a été installée il y a plus de 40 ans, elle a certes fini de produire ses émanations néfastes et qu’il est inutile de s’en préoccuper.

Par ailleurs, dans les maisons où la MIUF est adéquatement posée, on rappelle que les taux d’émanation de formaldéhyde ne sont pas plus élevés que dans les maisons isolées avec des matériaux différents.

En cas de contamination au formaldéhyde, mieux vaut faire appel à un expert! Le portrait change quelque peu lorsque l’eau et l’humidité ont causé des dommages à l’isolant et que la MIUF est en cours de dégradation. En effet, c’est à ce moment que le composé se dégrade et que des émanations néfastes sont relâchées dans l’air ambiant.

Ne touchez surtout à rien et confiez la décontamination à un spécialiste! Au même titre que l’amiante, la MIUF est nocive lorsque manipulée inadéquatement, surtout en état de dégradation.

 

 

Présence d’amiante, l’inspection vous révèle-t-elle la contamination? Les risques à prévenir!

Au même titre que pour la MIUF, l’amiante ne représente pas automatiquement un danger pour la santé des occupants. C’est lorsque des particules sont relâchées dans l’air que des problèmes de santé graves sont susceptibles de survenir. Sachant cela, il est possible de procéder à une inspection afin de découvrir la présence d’amiante dans les différents matériaux de la maison.

L’inspecteur en bâtiment peut vous donner des indices quant à la présence d’amiante, mais vous devrez procéder à un test plus poussé. Lorsque l’inspecteur soupçonne la présence d’amiante, il recommandera la prise d’échantillon aux fins d’analyse dans un laboratoire. Il est d’ailleurs impossible de conclure qu’un produit contient de l’amiante simplement par un examen visuel; l’analyse est toujours requise.

 

contamination amiante inspecteur batiment

 

Étant donné que l’amiante libéré dans l’air peut causer de graves problèmes de santé, des tests d’air peuvent être effectués afin de déterminer si une concentration nocive se retrouve dans l’air ambiant. L’amiante peut se retrouver à plusieurs endroits dans votre maison, notamment dans :

-Le plâtre

-Matériaux d’isolation

-Isolant de vermiculite

-Certains revêtements de sol

 

La présence d’amiante affecte aussi la vente de votre propriété! Il fut un temps où les acheteurs n’étaient pas réticents à se procurer une demeure contaminée à l’amiante, ceux-ci ignorant les dangers qu’un tel produit pouvait causer. Cette époque est toutefois révolue depuis longtemps, car la population est désormais bien au fait des dangers que les fibres d’amiante représentent pour la santé respiratoire.

La notoriété du danger de l’amiante fait en sorte que la valeur de votre propriété peut diminuer! De nombreux acheteurs ont été tenus, avec les années, de réduire le prix de vente de leur maison en raison de l’amiante et de la nécessité de décontaminer la maison.

Mieux vaut être au courant de la présence d’amiante! Cela vous permettra de procéder à la décontamination si nécessaire et de préserver la valeur de votre maison. En tant qu’acheteur, connaître la présence d’amiante est d’autant plus important.

Tout comme pour le MIUF, la détection de l’amiante commence avec un inspecteur en bâtiment qualifié! Faites appel à Soumissions Inspecteurs pour comparer 3 offres de d’inspecteurs dans votre région!

 

 

Maximisez vos chances de découvrir la MIUF ou l’amiante avec Soumissions Inspecteurs!

Lors d’une inspection préachat, le rôle de l’inspecteur en bâtiment se limite à un examen des composantes visibles et accessibles de la maison. C’est donc dire que son mandat ne va pas jusqu’à ouvrir les murs de la demeure pour vérifier la présence de MIUF ou d’amiante.

Toutefois, son expertise en inspection de propriétés résidentielles lui permet de détecter les signes avant-coureurs de telles contaminations en se fiant sur ses années d’expérience en la matière. Devant ces signes, l’inspecteur sera en mesure de vous référer à des experts en analyse d’échantillons et de décontamination en cas de résultat positif.

Sécuriser la santé de votre famille et la qualité de votre investissement vous semble opportun lors de l’achat d’une maison? Alors contactez Soumissions Inspecteurs pour comparer rapidement et gratuitement 3 experts en inspection de maison.

Notre service de comparaison est gratuit, ne vous engage à rien et maximise vos chances de découvrir la présence d’amiante ou de MIUF dans votre future propriété. Qu’attendez-vous pour nous contacter?